« Je suis un privilégié »

Bernard Raynaud, ex boxeur, vit seul à Riom près de Clermont-Ferrand.
Atteint du LIS il y a plus de 10 ans, Il nous raconte sa journée.

« J’ai fait faire par L’O.P.A.C une pente pour rentrer chez moi (il y avait une marche)
J’ai fait mettre une porte électrique (à télécommande). Je peux donc rentrer,et sortir de chez moi quand bon me semble avec mon fauteuil roulant.
Mon lit est médicalisé J’ai fait mettre des plots sous les pieds de la table
pour passer avec mon fauteuil.
Les lumières sont télécommandées.
Mon bras gauche est valide a 40% .
J’ai un fauteuil qui me verticalise et plusieurs fois par jour je me verticalise.
Je suis bien attaché (heureusement !)
Le matin une infirmière m’aide pour la toilette,
elle me met au fauteuil sans problème
vu que j’ai un peu de force sur mes jambes et que je me tiens debout ( sans équilibre).
Elle sort la tasse de café qui est dans le micro-onde, elle m’installe.
puis à 10 heures une auxiliaire de vie arrive. Elle me prépare le rasoir, la brosse à dents et m’aide à aller aux toilettes. Elle prépare ensuite le repas.
Une fois tout installé, elle part ne revient que pour le repas du soir. Une autre dame vient me coucher vers 22 H 30.
Dans la journée, je m’occupe,entre la télévision, l’ordinateur et quand il fait beau je vais dehors .

Amicalement.

Bernard Raynaud – 20, rue de la Harpe – 63200 RIOM – nanar00@aol.com