« Le retour à domicile a beaucoup favorisé les progrés »

Témoignage de Véronique Beaujean et de son mari.

Cher tous, c’est avec une très grande satisfaction que nous avons appris que nous allions pouvoir avoir des contacts avec les LIS. Ceci est très important car c’est en échangeant des « astuces et des petits trucs » que l’on peut rendre plus facile la vie de tous les jours aux LIS. C’est très enrichissant de connaître les expériences de chacun, et dans tous les cas, aussi différents soient-ils, il y a toujours quelque chose de bénéfique dans chacune des expériences vécues.

Ma femme Véronique, trente-six ans, mère de deux enfants de huit et quatre ans, LIS depuis dix-huit mois, a rejoint le domicile depuis maintenant huit mois. Je peux vous assurer que le retour au domicile est « énormément favorable » à la récupération d’un LIS.
Véronique ne supporterait plus le milieu hospitalier et ne voulait plus rien faire, ni kiné ni orthophonie, elle ne voulait plus se battre. En huit mois, Véronique a fait des progrès considérables. A ce jour, elle mange par la bouche, matin, midi et soir, le tout mixé, et boit un demi-litre d’eau par jour par la bouche à la seringue. Maintenant, elle a une bonne déglutition.

Au niveau physique, elle est capable, en étant sur le côté, au lit, de se remettre sur le dos. Elle peut se plier et lever son bras gauche, se lever et baisser les deux jambes, s’étirer dans le lit pour se dégourdir les membre et changer les points d’appui.
Pour ce qui est de l’équipe médicale, Véronique est très bien entourée par une structure qui fait preuve d’un très grand professionnalisme et surtout n’hésite pas à dépasser son rôle classique pour lequel elle est missionnée, et cela fait aussi partie de la récupération.

Au sujet de la communication, Véronique et son entourage utilisent l’alphabet de Bauby divisé en trois lignes pour aller plus vite. Bientôt, Véronique sera en possession d’un ordinateur avec une commande au menton eet un logiciel équipé d’un contrôle d’environnement (commande TV, lumière, sonnerie et autres appareils électriques et jeux). L’ordinateur va changer la vie de Véronique et surtout, le plus important, lui procurer une certaine autonomie dans la vie au quotidien. De plus, elle aura une commande vocale afin qu’elle puisse établir une conversation avec notre fils de quatre ans.
Voici, en quelques mots, un résumé succinct sur Véronique ; Toutefois, je reste à la disposition de chacun pour tout renseignement complémentaire, et cela sera un grand plaisir pour moi d’apporter un « plus » à celui ou celle qui le désire.
Bien amicalement à tous les LIS et à leur famille.
Marc et Véronique Beaujean