« Il nous a époustouflés »

Bernard Blanchard est LIS depuis 2008. Il peut désormais aller à la piscine.

Voici le témoignage de son épouse Nijola :

Bonjour,

Deux amis du tennis (Jacques et Michel) ont accompagné Bernard à la piscine vendredi.
Un bassin pour lui seul sur un créneau horaire réservé à une associaton d’handicapés !
Il nous a époustouflés quand, les 2 mains accrochées aux barrreaux de l’escalier, il fléchissait les genoux, remontait, fléchissait encore et cela plus d’une dizaine de fois de suite (baisser, lever, baisser, lever mais ce n’était pas les paupières comme dans la blague sur les Suisses ! ).
Il a traversé le bassin à plusieurs reprises en marchant, soutenu par les frites et ses copains en sécurité.
Il a nagé sur le dos. Il a commencé à 3 frites et a fini à une juste derrière la tête. Dans l’eau, sa jambe gauche bouge.
Dommage les vidéos ne peuvent passer en mail.
3/4 d’heure dans l’eau. Un vrai bonheur !
Comme j’aimerais que ce soit lui qui s’exprime en direct. Mais cela viendra
On recommence dans 2 semaines et après les congés scolaires, tous les vendredi.

Amicalement, Nijola

bernard_blanchard[1]gd_form