Ouverture de la Maison d’accueil spécialisée à Boulogne en 2016

    Voir tous les articles publiés dans la rubrique :
  • Actualités

Cet établissement accueillera 22 résidents dont 4 en accueil temporaire.
Cette aventure a débuté grâce au vice président de l’association Perce-Neige, Monsieur Yves Barnouin, touché par la situation de nombreuses personnes LIS laissées pour compte dans des hôpitaux ou d’autres lieux de vie inadaptés.

 

Grâce à l’investissement de l’association Perce-Neige en collaboration avec ALIS et le soutien  de la mairie de Boulogne et de ses élus, le projet défendu auprès  de l’agence régionale de santé est élu parmi 6 autres . Le bâtiment sort de terre en 2014, l’établissement est situé aux niveaux r0 , r+1 et r+2 d’un vaste immeuble, occupé par des logements privés dans ses étages supérieurs. L’équipe de Perce-Neige, avec le futur directeur Etienne de La Dure et l’équipe d’ALIS, suivent le projet mois après mois avec le constructeur Nexity. Le cahier des charges avait été longuement réfléchi après des visites dans les établissements référents du LIS (Raymond Poincaré à Garches, San Salvadour à Hyères, Hôpital Marin à Hendaye, le centre de rééducation L’Arche au Mans etc.). La MAS sera implantée au cœur d’un nouveau quartier boulonnais, (coin rue Lefaucheux et quai de Stalingrad) face à un grand parc verdoyant et à proximité de la Cité de la musique (qui ouvrira ses portes en 2017 sur la fameuse île Seguin, ancien site de la première usine Renault).

Le 14 janvier 2014, les associations ALIS et Perce-Neige ont signé une convention avec le groupe hospitalier Assistance-Publique, Hôpitaux de Paris, identifiant les établissements Raymond Poincaré et Hendaye comme référents pour la future MAS. Cette convention fixe les engagements mutuels qui permettront par la suite une prise en charge médicale fluide et experte des futurs résidents.

L’association Perce-Neige, qui gèrera l’établissement, en finance très généreusement la construction, et élabore un projet magnifique et sur mesure pour les personnes LIS. 22 chambres et salles de bains sont prévues, des salles d’ergothérapie, de kinésithérapie et d’orthophonie permettront de proposer une rééducation riche et continue. De nombreuses activités et loisirs seront possibles grâce à un personnel nombreux. L’implantation au cœur d’un nouveau quartier entièrement pensé pour une accessibilité optimum, à proximité de la nouvelle cité de la musique (salles de spectacles), face à un parc de plusieurs hectares viendra enrichir les loisirs des résidents. Construit sur 3 étages au sein d’un immeuble de logements privés, la MAS est agrémentée d’une grande salle de restaurant donnant sur un jardin au rez-de-chaussée et de deux autres petites salles à manger dans les étages ouvertes sur des terrasses et une salle à manger pour accueillir les familles. Une salle est dédiée pour la pratique de la méthode Snoezelen dont l’objectif est notamment l’apaisement et la détente.

« Le courage et la volonté de vivre de ces personnes est exemplaire. Nous nous devons de réaliser une maison à la hauteur de leurs besoins et de leurs attentes. Nous avons pu financer ce projet grâce au fidèle soutient de nos donateurs et partenaires. Des fonds sont encore nécessaires pour finaliser l’équipement en domotique. Nous comptons sur votre générosité pour nous aider à le concrétiser. Par avance, un grand merci pour votre soutien. » Gilles de Fenoyl, Directeur Général de Perce-Neige

L’établissement est pensé avec une domotique proposant une autonomie optimum aux résidents. Afin de permettre aux personnes d’interagir dans la maison de façon la plus autonome possible, une installation spécifique en domotique a été pensée avec les équipes d’ALIS et un centre expert en lien étroit avec ‘La Maison intelligente’ de Blagnac (université de Toulouse II Le Mirail), plateforme d’expérimentation pour les chercheurs et étudiants, spécialisée dans l’habitat dédié aux personnes en situation de dépendance. Les résidents auront alors la possibilité d’interagir avec leur environnement via leur téléthèse ou leur ordinateur équipés d’émetteurs Infra rouge. Ils auront ainsi la possibilité d’actionner les volets-roulants, l’éclairage, la télévision, un appel-malade… soit de leur lit, soit de leur fauteuil-roulant.
Les résidents auront aussi à leur disposition dans leur chambre ou embarqués sur leur fauteuils roulants des outils technologiques d’aides à la communication (ordinateurs ou tablettes dédiées) permettant l’écriture avec synthèse vocale intégrée ou non, l’accès aux Emails, à Internet et accessibles par ces mêmes contacteurs.
L’accès à leurs équipements électroniques ou informatiques leur est possible par des contacteurs adaptés à leur capacité : un bouton poussoir actionné par la tête, une pastille ultra sensible commandé par le haussement d’un sourcil, une reconnaissance du mouvement oculaire…
Les fauteuils roulants de chaque résident seront également équipés d’un badge programmé personnalisé. Il enverra des signaux aux bornes des portes pour l’ouverture automatique La personne sera alors ‘reconnue’ par l’intermédiaire de cette identification passive (technologie RFID) et les portes s’ouvriront tout comme celles des ascenseurs. Entre autres, une fonction ‘toc toc’ existera pour certaines salles de soins comme celle de kinésithérapie afin de permettre au résident de simuler ce geste sonore pour signaler sa présence. C’est un acte fort symboliquement car il gomme/supprime le handicap (personne ne sait qui se tient derrière la porte) et laisse place à un geste social d’un individu au sein d’un groupe. Une reconnaissance implicite de la personne en tant que telle et non au travers de son corps handicapé.

 

 

Comment postuler pour y être résident.
Les demandes d’accueil sont à adresser par courrier à :
Association Perce-Neige
Service admissions
102 bis boulevard Saint-Denis
92415 Courbevoie Cedex

Comment postuler pour y travailler.
Des postes de médecin MPR, médecin traitant, kinésithérapeute, orthophoniste, ergothérapeute, psychologue, psychomotricien, aide soignant, infirmier mais aussi de secrétaire, comptable, agent d’entretien, agent de service, lingère sont à pourvoir. Pour adresser les CV et lettres de motivations :
recrutement.boulogne@perce-neige.org

 

ALIS et tous ses membres remercient infiniment Monsieur Christophe Lasserre-Ventura, président de l’association Perce-Neige ainsi que le conseil d’administration d’avoir permis que ce projet, inhabituel pour Perce-Neige tant pour sa population accueillie que par le montage du projet, voit le jour. Nos remerciement s’adressent aussi à Monsieur Gilles de Fenoyl, directeur général, Madame Camille Blossier, conseillère technique, Madame Céline Ropers, conseillère juridique et Monsieur Christian Mougin, conseiller technique bâtiment pour leur grande implication et leur volonté d’apporter un mieux vivre aux personnes LIS. Nous adressons aussi nos plus vifs remerciements : les équipes de l’hôpital marin d’Hendaye et son chef de service le Dr Brigitte Soudrie dont l’implication a été décisive, le centre de rééducation l’Arche et de la MAS Handivillage au Mans et leurs deux chefs de service le Dr Gay et Didier d’Erceville, le Docteur Frédéric Pellas du CHU de Nîmes, les Professeurs Bensmail et Orlikowski de l’hôpital Raymond Poincaré à Garches, Thierry Danigo de RNT/APF, Clairette Charrière, Cramif, Elisabethe Cataix-Nègre/APF.
Cette liste n’est pas exhaustive tant nous avons bénéficié de ces soutiens précieux, riches, amicaux et professionnels.