Groupes de parole

Groupe de parole à Nîmes -Vendredi 29 novembre

Voici une photo de ce groupe de parole organisé par la déléguée régionale Violette Sol (à droite) au sein du CHU de Nîmes avec lequel ALIS a signé une convention de partenariat.
Les psychologues Claire Bouniol et Peggy Vidal animent, l’une le groupe des personnes LIS et l’autre le groupe des aidants.

Groupe de parole Nimes - ALIS

Compte rendu du groupe de parole du 11 février 2014 à Nîmes

Animé par Claire, psychologue, et en présence de :

  • Michel (Locked-In Syndrome)
  • Michel (L.I.S.)
  • Géraldine (orthophoniste de Michel)
  • Christophe (ex-L.I.S.)
  • Pierre (L.I.S.)
  • Solange (amie de Pierre)
  • Véronique (déléguée générale d’ALIS)

D’abord, il a été question de tutelle et de curatelle.
Claire a précisé qu’une personne atteinte du locked in syndrome gère seule son compte bancaire en cas de curatelle simple (la moins contraignante). Sous curatelle renforcée (un peu plus contraignante), elle reçoit une enveloppe chaque semaine. Cependant, elle conserve un certain pouvoir décisionnaire. Mais dans le cas de la tutelle (la plus contraignante) un tuteur assiste et gère tous ses biens à sa place

Puis, un des deux Michel a parlé de son nouvel appartement aménagé en centre ville et a évoqué son voyage en Thaïlande.
L’autre Michel a dit qu’en ce moment, il était plutôt content, car il recommençait à travailler une demi journée par semaine, il aide aussi ses enfants à faire leurs devoirs et recommence aussi à prendre des décisions pour sa famille.
Christophe a expliqué que lorsqu’il était L.I.S., il s’est vu se faire manipuler et raser, comme un vieux nourrisson. Et, par la suite, dès qu’il a commencé à récupérer un peu de mobilité, il a dû réapprendre, tout recommencer. Mais quelle chance d’avoir une seconde chance ! Les Michels ont partagé cet avis.
Pierre ne communique pas. Seuls les proches parents de Pierre parviennent à communiquer avec lui.
Véronique a parlé du congrès d’ALIS qui aura lieu le 28 mars prochain en banlieue Parisienne et aussi d’un projet de réflexion que monte actuellement certains membres du conseil d’administration d’ALIS. L’objectif est d’améliorer l’intégration sociétale de la personne LIS notamment par des décisions plus avisées de mise sous protection juridique. Les personnes LIS seront interrogées pour témoigner sur ce dernier sujet.
par Christophe Merlier


Groupe de paroles – CHU Nîmes 23 juin 2014

Le groupe de paroles de Nîmes s’est réuni le 23 juin au CHU.
Nous avons pu fêter l’anniversaire de Violette Sol, déléguée régionale d’ALIS, qui se dépense sans compter pour soutenir les familles de la région et fait aussi partie de commissions au sein du groupe hospitalier.

Samira Attigui nous relate les thèmes d’échange du groupe des personnes LIS auquel elle a participé avec Frédéric Bordessoules (Istres), Michel Millet (Nîmes) et Christophe Merlié (Nîmes).
Ce groupe est animé par Claire Bouniol, psychothérapeute.

« Ce compte-rendu est l’aboutissement de notre réunion qui a lieu le lundi 23 Juin au cours de laquelle on s’exprime librement sur des différends sujets qui touchent le handicap.

Ce groupe de paroles nous aide à se sentir entouré, réconforté, utile, et en même temps porter support aux uns aux autres .

Parmi les différents sujets qu’on a abordé : – faire connaissance avec les membres du groupe, – le fonctionnement de la curatelle et de la tutelle, – les projets de chacun, – les démarches pour habiter seul.

Un dernier sujet qu’on a abordé c’est la création d’un blog pour ALIS, où chacun pourrait s’exprimer

Après cet article que j’ai essayé de rédiger, je vous envoie mon grand bonjour. »

Par Samira Attigui
samira.benbelaid65@gmail.com