« à propos de la rubrique »

Cette rubrique prétend faire une rapide présentation des différentes solutions existantes. Vous pourrez trouver une documentation plus complète sur le sujet dans la brochure « Communiquer sans la parole ? »
Consulter la brochure Communiquer sans la parole

papillons_pageCommuniquer est le défi majeur des personnes atteintes du LIS. Les LIS ayant des facultés intellectuelles parfaitement intactes, cette impossibilité de communiquer est leur plus grande frustration. Il est urgent dès la réanimation de parvenir à rétablir la communication.

Il est nécessaire d’envisager un moyen de communication fondé sur le regard, via un simple code de communication puis avec une aide technique.
Il est primordial de mettre en place cette communication dès le service de réanimation, car elle permet à la personne LIS de sortir de son enfermement et d’exprimer ses désirs, sa souffrance.

La communication est souvent difficile au début car, outre l’apprentissage qu’elle nécessite, la personne LIS est très vite fatiguée. Parfois, l’AVC a pu toucher aussi sa vue (diplopie -voir double – champs visuel réduit…) ou son ouïe.
Il n’est pas nécessaire d’être thérapeute pour mettre en place cette communication, c’est d’ailleurs le plus souvent la famille qui l’instaure.